En attendant le retour d’Albrecht …

La dame à la « mimine »

Ayant du abandonner dans la réserve du Louvre mon compagnon du moment « Albrecht le jeune »,  je me suis lancée dans une peinture complètement folle.

En ce début d’année soyons fou!!!

Je m’attaque donc, une fois encore,  à l’oeuvre d’un grand maitre et même du plus grand (quelle prétention!) : le grand Léonard de Vinci  😉

Depuis la lecture du magnifique ouvrage de Pascal Cotte « Lumières sur la Dame à l’hermine » , je rêvais de m’y essayer pour le plaisir de copier un Léonard de Vinci, mais, en changeant certains détails ou plutôt en essayant de gommer les inexactitudes des repeints . Car les restaurations que le tableau  a subi ont sensiblement modifié certains aspects de la peinture, comme le fond noir opaque autour de la jeune femme, et le voile sombre  qui passe sous le cou … et puisque je ne suis plus dans la copie exacte pourquoi ne pas carrément détourner l’oeuvre : Ohhh!!!!

Voici le travail en cours,  j’ai encore pas mal de choses à faire  au niveau des ombres,  des rubans et  du collier et surtout de mon adorable petite chatte « Arwen » que notre gente dame tient dans ses bras. Et oui,  point d’hermine, ni du symbole qu’elle véhiculait et puisque l’insertion de l’hermine dans le tableau fut laborieuse pour le peintre, j’ai décidé d’y mettre un autre animal, cela rend la tache plus difficile mais beaucoup plus amusante …

En attendant le résultat final , je vous présente la Dame à la mimine .

copie détournée de la dame à l'hermine

copie détournée de la dame à l’hermine

zoom pour montrer les différences avec le tableau tel qu'on le connait actuellement

zoom pour montrer les différences avec le tableau tel qu’on le connait actuellement