Une œuvre, un regard, une émotion …

Portrait of a Young Lady

Ce portrait dessiné à la craie sur un papier de 47.9 x 35.6 cm, a attiré mon attention au détour  d’une de ces promenades virtuelles sur la toile.  La délicatesse de ce visage, la finesse du traité et le rendu de la lumière … tout dans ce dessin m’a plu.

Plein de questions se sont posées, auxquelles je n’ai pratiquement pas trouvé de réponse.

Qui est  Florence K. Keller ? l’inscription « Paris mars 1892 » au dessus du portrait ne m’a pas aidé à trouver la réponse. Elle semble très jeune sur ce dessin, moins de 20 ans certainement, cela situe un peu sa date de naissance.

L’auteur de ce dessin, John Briggs Potter (1864 – 1949) avait 28 ans à cette date, mais je n’ai trouvé aucun lien ou relation. Un autre dessin de cette jeune lady daté de 1895 d’ Hendrick Christian Andersen se trouve au Harvard Art Muséum.

 

La tête est  de profil, mais on retrouve la finesse des traits et le style de coiffure. Cette fois le dessin est fait à la pierre noire sur papier vélin, le dessin est moins intéressant, mais renforce mon questionnement .

J’ai quand même trouvé un lien sur le blog des diagonales du temps,  entre les deux dessinateurs, ils voyageaient ensemble en Italie  pour étudier l’art  (Interno con Hendrik C. Andersen e John Briggs Potter a Firenze, 1894) et leur relation était très intime, mais pourquoi auraient-ils dessiné la même femme? je n’ai aucune réponse à tout cela.

Cela m’a amené à découvrir la vie d’une certaine  Helen Keller , dont les dates correspondraient et qui aurait une légère ressemblance avec le dessin, mais je ne pense pas que le portrait la représente . C’est la vie de cette femme qui est interessante,  elle a été la première personne aveugle et sourde à obtenir un diplôme universitaire en art. L’histoire étonnante de sa vie a été racontée dans le livre de Lorena A. Hickok et a inspiré la pièce et le film Miracle à Alabama.

Voila comment le simple dessin d’un portrait peut m’emmener vers des découvertes étonnantes, je vous laisse le soin de poursuivre  le chemin …