Expositions – inspirations ou découvertes (1ère partie)

Ce début d’année 2017 a été particulièrement riche en expositions. Je n’ai pas l’intention de vous faire un compte-rendu détaillé de toutes ces expos. J’ai juste envie de partager des petites choses, les moments d’émotions que l’on peut avoir face à une œuvre ou bien la découverte d’un style, d’un artiste. Ce qui, soudain, titille votre pinceau, affute votre crayon et fait vibrer votre créativité.

PEINTURE

A la découverte de L’age d’or hollandais

La collection Leiden est sans doute l’exposition qui m’a le plus émue. Je ne suis pas fan des expositions-collections qui sont souvent très inégales dans le contenu et qui laissent toujours une impression de mégalomanie du collectionneur, mais là je suis restée en pâmoison et j’y suis même retournée plusieurs fois. Bref, je ne parlerai donc pas du « philanthrope » Mr Kaplan, ni de la constitution de cette collection car cela a été largement traité dans les médias.
Les œuvres suffisent pour capter le regard et elles sont : magnifiques (voir galerie) . Uniquement de grands peintres de l’âge d’or hollandais comme Rembrandt, Gérard Dou, Van Mieris, Lievens …c’était magique !

Tout était splendide!!!

Cette exposition marque aussi la ré-ouverture des salles de peintures du Nord dans l’aile Richelieu au Louvre et c’est bien agréable de pouvoir à nouveau s’imprégner de cette époque et de découvrir le nouvel accrochage en admirant la technique des maitres, le nez sur la toile.

 

A la découverte de Frédéric Bazille

Voila bien un peintre et une exposition étonnante, un artiste  talentueux qui malheureusement est mort bien trop jeune (lire ici)  pour nous dévoiler tout son génie. Incompris par sa famille, on peut déplorer aussi que son œuvre ait été si longtemps conservée loin des yeux du public .

J’ai donc découvert ce néo impressionniste lors de cette exposition, ainsi que sa vie et ses états d’âme (lire Biographie de Gaston Poulain). Sa peinture est fraiche, colorée et on ressent dans ces premières toiles (malheureusement , les seules de sa courte carrière ) , la patte d’un très grand artiste !!!

Frederic Bazille

Visitez la galerie Bazille,  dont sont extraites ces 2 photos

DESSIN  ou PEINTURE

2 expositions découvertes au Petit palais

Au départ , j’avais juste prévu de voir l’exposition de dessins , il faut dire que l’accroche avait tout pour me plaire : De Watteau à David, la collection Horvitz avec en affiche le joli dessin de nu de Boucher.  Mais collection privée = pas possible de prendre des photos , de plus je ne vais pas dire que c’était décevant, mais les œuvres exposées n’étaient pas toutes de même qualité.

exposition horvitz

exposition de dessins

J’ai retenu, en dehors des dessins les plus magistraux  (Van Loo, Fragonnard, Hubert Robert, Boucher ….), quelques travaux d’artistes intéressants comme :

Les Fables de la Fontaine illustrées par Oudry 

Les dessins de l’architecte – décorateur Gilles- Marie Oppenord  dont on peut voir quelques exemples sur le site de la BNF.

J’ai remarqué aussi des dessins de J.B Huet, qui fut très prolifique  comme dessinateur (animaux , scènes pastorales, toile de Jouy …) voir quelques exemples sur Gallica ou feuilleter le livre « Les Huet, Jean-Baptiste et ses trois fils » par Cyrille Gabillot (1892)

ou encore un  joli autoportrait de Marie Gabrielle Capet, femme peintre française, qui m’était totalement inconnu … mais que j’aurai bien confondu avec du Vigée Lebrun.

-+-+-+-+-+-+-+-+-+-+

La découverte fut plutôt avec la seconde exposition : le Baroque des lumières, peintures d’églises parisiennes au 18éme s. J’avoue que cette exposition est très belle, la mise en scène est bien faite et les peintures présentes sont bien restaurées. Cela nous permet de voir des œuvres avec un bon éclairage et à une bonne hauteur. Recit et photo à voir ici

J’ai découvert certains endroits historiques à Paris aujourd’hui disparus  et je me suis arrêtée devant les superbes livres d’églises décorés et calligraphiés notamment par Jean-Pierre Rousselet.

A la découverte de l’infini et au-delà

Au delà des étoiles

Cette exposition n’était pas prévue, le thème ne m’interpellait absolument pas et je fuis en général ces expositions où l’on y met tout et n’importe quoi. Certes il y a toujours des œuvres à voir mais le mélange n’est pas toujours heureux et laisse parfois un sentiment de déception . Bref, visite au musée d’Orsay en nocturne donc, je ne pouvais passer à côté et, finalement …

J’ai retenu de cette exposition quelques noms d’artistes, comme Giuseppe Pellizza da Volpedo, Fernand Khnopff, Henri le Sidaner ou encore Charles Marie Dulac

des techniques picturales intéressantes ( Angelo Morbelli, Lawren Stewart Harris ou Jens Ferdinand Willumsen …)

et en trainant dans le musée j’ai débusqué de nouveaux et superbes portraits au coté de grands classiques

A la découverte d’ Architectes

L’exposition « Architectes » sera pour moi, l’occasion de faire la  visite de la cité de l’Architecture, un musée que je ne connaissais pas et qui mérite vraiment le détour avec ses salles des moulages étonnantes , voire même la reconstitution d’un appartement de la cité radieuse de Le Corbusier  : très sympa!!

L’exposition , par contre,  ne me laissera pas un souvenir impérissable, entre les portraits gravés, peints, en groupe ou caricaturés de ces Messieurs très prétentieux je vous laisse le tout en vrac.

J’arrête là cette première partie, dans la seconde partie je vous parlerai de fleurs, de jardins,  de grands maitres, et de dessins contemporains…

à bientôt