Bleuet des champs

asteracées; audifoin; Barbeau; blavelle; Casse-lunettes; centaurée-bleuet; Fleur de Zacharie; Blaverolle; chevalot; plante messicole

Bleuet des champs

Histoire : La déesse Flore métamorposa en bleuet le poète
Cyanos, afin que l’on se souviennent de ses poèmes dédiés à
la nature. Le bleuet est symbole patriotique, associé au coquelicot
et à la marguerite.
Description :
– Tiges de couleur vert grisâtre, d’aspect velouté
– Fleurs bleues, parfois pourpres ou blanches, aux fleurons périphériques
étalés- 3cm de diamètre
– Feuilles alternes et étroites recouverte d’un duvet argenté.
Floraison : de mai à juillet
Répartition : sur le bord des routes et chemins
Classement sur la liste nationale : à surveiller.
Utilisation : Il possède de nombreuses proprietes, notamment
anti- inflammatoires et décongestionnantes.Il est indiqué
pour soulager les yeux fatigués, irrités ou enflammés. Les
infusions de pétales aideraient à digérer et, en décoction, calmeraient
la toux.