Archives par étiquette : louvre

et si l’on regardait la copie de Manet …

Une copie au Louvre

Depuis l’automne dernier, le musée du Louvre a installé une copie peinte par Edouard Manet d’après La Vierge au lapin, de Titien dans une salle du Pavillon de l’horloge.

Le collectionneur milanais Bernardo Caprotti en a fait  don au Louvre. L’œuvre est présentée juste à côté de l’original conformément aux dernières volontés du légataire. Exposer une copie, de plus celle d’une peintre comme Manet, montre ainsi l’importance de travailler dans un musée  dans la formation d’un peintre .

La vierge au lapin de Titien et la copie de Manet exposée au Louvre Pavillon de l’horloge

La copie faite par Edouard Manet d’après Titien est peinte avec fidélité, et à l’échelle de l’original, ce qui n’est plus possible de nos jours. Il est fort probable que Manet l’ait réalisé au musée du Louvre alors qu’il avait une vingtaine d’années et qu’il venait d’entrer dans l’atelier de Thomas Couture où il commence sa formation de peintre ( Il est inscrit comme élève de Couture sur le registre des copistes du Louvre).  Certains historiens pensent qu’au même titre que le Concert champêtre, la Vierge au lapin a nourri l’inspiration du peintre sur le thème de l’homme dans le paysage naturel. On parle aussi de similitudes dans la composition avec le Déjeuner sur l’herbe et de références à Titien pour certains détails, comme le panier de fruits …

Continuer la lecture

Revue de détails au Louvre

Réouverture des salles de peintures du Nord

Comme elles me manquaient ces salles de peintures hollandaises!!

Depuis plus de 2 ans des travaux de rénovation des salles peinture ont lieu au Louvre. Après avoir ouvert les salles de peintures françaises il y a quelques mois, voici la réouverture des salles des écoles germaniques et des Pays-Bas.
Près de 500 œuvres ont ainsi été décrochées, bichonnées et sont passées entre les mains d’experts avant de rependre place selon un nouvel accrochage, des murs fraichement repeints et un nouveau parcours.

Quel plaisir de retrouver ces peintures et d’en découvrir de nouvelles!!!

Impossible de se lasser, chaque salle a son propre spectacle, il y a tant à voir …

Les petites bêtes

On peut se perdre dans La guirlande de fleurs de Seghers ou passer des heures à regarder Fleurs, fruits, oiseaux et insectes sur un fond de ruines, avec une souris pénétrant dans le nid (eh oui cela ne s’invente pas un titre pareil!!!) d’Abraham Mignon 

Continuer la lecture

Expositions – inspirations ou découvertes (1ère partie)

Ce début d’année 2017 a été particulièrement riche en expositions. Je n’ai pas l’intention de vous faire un compte-rendu détaillé de toutes ces expos. J’ai juste envie de partager des petites choses, les moments d’émotions que l’on peut avoir face à une œuvre ou bien la découverte d’un style, d’un artiste. Ce qui, soudain, titille votre pinceau, affute votre crayon et fait vibrer votre créativité.

PEINTURE

A la découverte de L’age d’or hollandais

La collection Leiden est sans doute l’exposition qui m’a le plus émue. Je ne suis pas fan des expositions-collections qui sont souvent très inégales dans le contenu et qui laissent toujours une impression de mégalomanie du collectionneur, mais là je suis restée en pâmoison et j’y suis même retournée plusieurs fois. Bref, je ne parlerai donc pas du « philanthrope » Mr Kaplan, ni de la constitution de cette collection car cela a été largement traité dans les médias.
Les œuvres suffisent pour capter le regard et elles sont : magnifiques (voir galerie) . Uniquement de grands peintres de l’âge d’or hollandais comme Rembrandt, Gérard Dou, Van Mieris, Lievens …c’était magique !

Tout était splendide!!!

Cette exposition marque aussi la ré-ouverture des salles de peintures du Nord dans l’aile Richelieu au Louvre et c’est bien agréable de pouvoir à nouveau s’imprégner de cette époque et de découvrir le nouvel accrochage en admirant la technique des maitres, le nez sur la toile.

Continuer la lecture

Peinture – Rendu de copie

 Apprentissage de la peinture par la copie

 Copie de Mr Bertin  faite au Louvre :

Je suis entrée  au Louvre en novembre 2016 et je vous ai raconté cette expérience  et  mes questionnements  dans  plusieurs articles ici et là aussi entre autres. Je suis sortie avec ma copie sous le bras fin mars. Cela fait toujours bizarre de sortir une toile du musée. Je ne  parle pas des mesures en place pour l’autorisation de sortie, mais des regards que l’on croise. L’impression d’être la dernière « arnaqueuse » du siècle avec mon tableau sous le bras,  il faut dire que même recouvert de papier bulle cela ne passe pas inaperçu (1mx 0,8m).

 

Montage numérique de la copie dans le cadre d’exposition au Louvre

Continuer la lecture

Des news de mon idylle

Idylle

Dans le langage actuel, une idylle désigne un amour tendre et naïf vécu affectivement par deux êtres dans la fraîcheur d’un sentiment idéalisé. Ici,  mon idylle est indéniablement réduite à la peinture à l’huile et aux techniques anciennes plus qu’à l’homme représenté sur la toile… et finalement peut-être plus passionnée et certainement plus passionnante qu’une simple idylle.

copiste Louvre

installation copie Louvre – novembre 2016

Continuer la lecture

Mon nouveau bureau, et mon nouvel homme!

Voila, je suis installée dans mon nouveau bureau, juste à coté d’un homme, Monsieur Bertin, pour  un contrat de quelques mois, mais tellement intéressant.

Je suis ravie!!!

Louvre, peintures françaises

Louvre, salle 60, aile Sully

Des murs bleus fraichement repeints et une verrière zénithale donne une belle lumière, bien différente que celle du bureau précédent. Je ne suis pas vraiment dans mon univers puisque je suis passée du 15ème au 19ème sans ascenseur et de l’Allemagne à la France…

Et tout ça , bien sûr , pour un homme!!

et pas commode le Monsieur , imposant et sans fantaisie, mais pas non plus très académique et j’espère bien qu’il va me livrer une partie de ses secrets et faire exploser les bruns et les noirs.

😉

Bref,  je vais passer du temps avec lui et peut-etre que je partagerai quelques moments avec vous,  j’ai commencé par le croquer en vitesse … 

Du nouveau au Louvre …

Je viens de recevoir le magazine du Louvre « La Grande Galerie » et  j’ai eu envie de partager une information  qui me ravit :

Les salles des peintures françaises du XVIIe  dans l’aile Sully vont de nouveau être accessibles .

J’apprends dans l’article que ces salles 25 à 33 sont fermées depuis 2011, il me semblait qu’elles étaient fermées depuis toujours.  J’ai  même l’impression de ne jamais être allée dans ces salles … enfin je ne m’en souviens pas .  J’avoue  préférer l’aile Richelieu pour les peintures flamandes mais cette réouverture m’incitera davantage à explorer la peinture française, il faut dire que toutes les salles que j’aime le plus sont fermées depuis plusieurs mois pour rénovation. 

Continuer la lecture