Revue de Presse

Laura Muntz Lyall, Mère veillant son enfant, 1894

Ironiquement, c’était la restriction imposée sur les artistes femmes qui leur a ouvert la voie (plutôt très fermée) à l’impressionnisme, en incluant une femme dans sa troupe de fondateurs. Comme la connaissance de la forme humaine était considérée beaucoup trop difficile pour l’esprit délicat d’une femme artiste, la peinture d’histoire était un strict non. Par conséquent, les femmes artistes ont illustré des sujets moins ambitieux tels que le quotidien, les contemplations et la vie urbaine.   (lire la suite sur Artsper)

Source : 10 femmes impressionnistes à connaître | Artsper Magazine


0 commentaire

%d blogueurs aiment cette page :