Revue de Presse

Ernest Pignon-Ernest, La Virgilienne, Naples, tombeau de Virgile, 1995

Il y a neuf ans, n’ayant pu voir l’exposition d’Ernest Pignon-Ernest à La Rochelle, j’avais simplement écrit alors sur le livre qui l’accompagnait, non point un catalogue, mais un recueil de textes d’écrivains, en général assez connus, parlant de son travail. Relisant ce livre, republié avec quelques textes et images supplémentaires, à l’occasion de son exposition au Palais des Papes (que j’ai vue, elle; jusqu’au 29 février 2020), je trouve mon billet toujours valable, et ne reviendrai donc pas sur mes mots

Source : Face aux murs, de nouveau (Ernest Pignon-Ernest) – Amateur d’art


0 commentaire

%d blogueurs aiment cette page :