Voilà un terme bien peu connu et pourtant il pourrait bien revenir à la mode, pour contrer cette  folie d’achat de cadeau .

Le terme Keepsake veut dire : objet donné pour être gardé en souvenir. En fait c’est d’un livre illustré dont il s’agit, et à défaut de le faire imprimer cela pourrait être un joli projet pour une future étrenne.

Définition

L’encyclopedia Universalis nous donne cette définition : 

« Livre de luxe, sans aucune valeur utilitaire, mais de présentation très soignée et de contenu très anodin, que les Anglais offraient comme étrennes. La vogue en fut lancée vers 1820 et correspond à l’époque romantique. Cette mode remplaçait celle du Taschenbuch allemand (livre de poche), simple almanach, moins soigné, et fut imitée en France dès 1830, les éditeurs pillant souvent les textes et les illustrations anglaises. Le keepsake, où l’image agréable, typique du romantisme suave et fleuri, sert la plupart du temps de prétexte à un texte souvent insignifiant, est en quelque sorte une déviation de l’idée du livre. »  (lire l’article ici)

Quelques exemplaires

Avant d’écrire votre propre Keepsake, pour stocker vos souvenirs, écrire des poèmes ou raconter vos voyages ; voici quelques livres à feuilleter :

Catégories : Gallicalivres

0 commentaire

%d blogueurs aiment cette page :