L’univers des plantes est bien celui qui possède le plus de variétés de formes et qui se prête le plus à la création de motifs. L’art ornemental à travers les âges est source d’inspiration et le processus de création de motif  est un travail interessant pour tout graphiste. J’ai retrouvé quelques documents dans les bases numériques qui peuvent servir de support. 

Etude des plantes

En décoration , il est nécessaire de passer pas les 3 phases d’étude de la plante: l’étude documentaire, l’étude analytique et l’interprétation décorative ou stylisation.

L’étude documentaire consiste à noter les formes, les couleurs, les matières et l’allure générale de la plante. Toutes les techniques sont bienvenues, croquis, aquarelle, dessin détaillé à faire sur le motif (en plein air ou avec une plante coupée et conservée au mieux)

Penser à étudier les volumes mais aussi les ombres et les lumières sur la plante; voici ci-dessous différents exemples d’étude de la plante.

anemone Sylvie -  Etude de la plante / M. P. Verneuil , Gallica
anemone Sylvie - Etude de la plante / M. P. Verneuil , Gallica
dessin d'anémones
dessin d'anémones
anemone -planche
anemone -planche
La botanique mise à la portée de tout le monde, Exécuté et publié par les Sr et De Regnault.... Tome 2
La botanique mise à la portée de tout le monde, Exécuté et publié par les Sr et De Regnault.... Tome 2
Etude de fleur
Etude de fleur
Etude de fleur, l'hellébore  -Extrait de la revue Travaux Artistique - Gallica
Etude de fleur, l'hellébore -Extrait de la revue Travaux Artistique - Gallica

Méthode de travail

L’étude analytique sert à disséquer la plante dans les menus détails, quitte à la découper, détacher les pétales. Il est interessant de noter et dessiner tous les éléments : racines, tiges, bourgeons, feuilles, fleurs, fruits … 

Tous ces éléments peuvent faire partie intégrante d’une jolie planche botanique ou bien rester au stade de croquis.  Mais ce travail est d’une grande aide pour aborder la stylisation.

Planches d'étude botanique de l'Iris

La Stylisation florale

Même si le travail est propre à chaque graphiste, le but est de créer un élément décoratif découlant des considérations botaniques et géométriques étudiée auparavant.

Comment procéder?

Il faut essayer de simplifier, éliminer les détails ou trouver un élément  distinctif à mettre en avant. L’essentiel est que la plante soit reconnaissable.

On peut aussi chercher à faire entrer le motif floral dans une forme géométrique ( carré rond, losange …)pour en faire une sorte de logo ou pictogramme. 
Voici quelques idées

La dernière grande question que doit se poser le dessinateur est l’application que sera faite de ce décor : papier peint, frise, logo et surtout la taille …

L’utilisation d’un motif peut être unique mais bien souvent chaque motif entre dans une composition ou un assemblage. De nos jours ce travail ce fait sur photoshop et peut même être utilisé comme trame. Mais le principe est le même  et repose sur des combinaisons de motifs qui s’imbriquent les uns dans les autres ou qui se juxtaposent. On peut envisager alors avec un motif : la répétition, l’alternance, la symétrie ou le rayonnement.

l'iris en décoration

Je vous proposerai d’autres documents autour d’une plante particulière dans les post suivants.

Vous pouvez aussi les retrouver dans le portfolio « Ressources graphiques« 

 La provenance de ces illustrations ou éléments graphiques est en général issue de La base de données de la BNF et souvent indiquée en légende.  


2 commentaires

Ressources Graphiques : le Perce-neige - DESSIN OU PEINTURE · 8 décembre 2019 à 8 h 00 min

[…] la série sur la décoration avec les plantes, étude et stylisation, voici quelques ressources graphiques sur le […]

Ressources Graphiques : l'ancolie et le chardon - DESSIN OU PEINTURE · 9 décembre 2019 à 11 h 24 min

[…] l’iris et le perce-neige, voici quelques planches de recherche graphique sur la délicatesse de […]

%d blogueurs aiment cette page :