Bugle petit-pin

plante messicole; Lamaciées; Bugle jaune; Ive; Ivette; Bugle des champs

Bugle petit-pin

Histoire : Ses feuilles entraient dans la composition de la
Thiéraque (antidote contre les poisons à base de jus de
pavot).
Description :
– Ses feuilles sont velues et un peu visqueuses, les supérieures
sont divisées en 3 segments
– petites fleurs jaune vif maculées de 4 taches rougeâtres, solitaires,
insérées à la base des feuilles
– Forte odeur résineuse
Floraison : d’avril à octobre.
Répartition : moissons, côteaux calcaires, répartie dans
toute la France, moins fréquente dans l’Ouest et le Nord.
Classement sur la liste nationale : à surveiller.
Utilisation : Combinée à d’autres plantes, elle était utilisée
contre la goutte, les rhumatismes et les désordres féminins.
Elle était prescrite aussi en cas de jaunisse ou de fièvre.