Archives par étiquette : gallicanauteries

Petite trouvaille

Cette jolie étude, trouvée sur Gallica, est un extrait du Recueil d’estampes d’après les plus beaux tableaux et d’après les plus beaux dessins, qui sont en France dans le cabinet du Roy… 

dessin , étude


Etudes pour le tableau de l’Ecole d’Athenes, d’après le dessin de Raphaël d’Urbain, qui est dans le Cabinet de M.r Crozat. 1729

Vous pouvez voir toutes les estampes du recueil numérisées ici  

 

LIENS

J’ai eu l’occasion de voir la fresque finale de Raphael L’École d’Athènes  peinte dans la Chambre de la Signature des musées du Vatican lors d’un voyage à Rome assez récent.

Erigone de Guido Renus

autre dessin du recueil

 

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

Album de gravures

Jolies gravures,

Commencons l’année par une sélection de gravures trouvées dans les albums de L’Illustration nouvelle par une société de peintres-graveurs à l’eau-forte

« Une belle gravure est plus qu’une copie, c’est une interprétation. »

 Théophile Gautier

Continuer la lecture

Planches illustrées de plantes potagères

Album Vilmorin 

Depuis quelques années, je glane et mets de coté des visuels, des images trouvées sur Gallica, pour mon travail ou pour l’inspiration. Si la numérisation de tous ces documents valorise ce fond documentaire, je crois que c’est aussi à chacun de partager ses trouvailles comme cet  album Vilmorin des années 1851-1861 :

Fleurs rustiques, annuelles et vivaces, légumes et plantes fourragères, peintes d’après nature par Mme Champin et Mlle Coutance 

Je ne sais à qui était destiné ces catalogues de plantes, mais la qualité des illustrations mérite quelque attention. Les planches illustrées sont principalement des bouquets de fleurs de jardin, comme ci-dessous:

A la fin du catalogue il y a une série de planches sur les légumes, des carottes, des choux, betteraves … bien sûr, ce ne sont pas les dessins les plus glamours  que l’on puisse trouver, mais 2 illustratrices (Melle Coutance et Mme Elisa Champlin) ont passé des heures à dessiner tous ces légumes pour je ne sais quel public.

Je n’ai  rien trouvé sur la biographie de ces personnes, j’imagine bien que le travail d’une femme-illustratrice à cette époque ne faisait pas l’objet de publicité. Alors j’ai  sorti leur travail des placards, dépoussiéré un peu le tout et mis les carottes et les navets à la une.

Plantes potagères

Merci à Mme Champlin et à Melle Coutance

Petits trésors de Gallica

Je suis un peu surchargée en ce moment et j’ai plein d’articles en retard sur les expositions, les œuvres à présenter ou les informations artistiques actuelles. Alors j’ai pensé que quelques planches de dessin trouvées sur Gallica serait un partage agréable pour vous adonner au dessin durant les week-end pluvieux du moment.

bpt6k6223843p

Continuer la lecture