Rome ou l’art à l’italienne

Rien de tel qu’un petit séjour dans la capitale italienne pour vivre l’art à travers les siècles. Renaissance,  baroque ou contemporain, l’art est à chaque coin de rue . Chaque église ou piazza, chaque fontaine ou monument  nous fait plonger dans l’histoire de l’art. 

ROME, accueillante

Egon Schiele – 1914

Dès notre arrivée dans la chambre d’hôtel, nous voilà nez à nez avec un dessin d‘Egon Schiele sur le mur au dessus du lit. Dans les couloirs des Botero nous indiquent le chemin, des toiles d’artistes connus ou inconnus, des croutes et des chefs d’oeuvres partout sur les murs, on est à Rome. Oui, oui c’est certain, l’art est présent partout. Alors, j’ai décidé ne pas faire l’éloge de cette belle ville et vous montrer plutôt les petites choses qui passent inaperçues, les détails, les délires d’artistes  ou même les horreurs mais, toujours artistiques bien sur!!!

(suite…)

Par isabelle, il y a

Histoire de l’art au Grand-Palais

Le Scoop-it de la semaine concerne un programme de conférences en Histoire de l’art  organisé au Grand-Palais.

 

logo Histoire de l'art- RMN

logo ©Réunion des musées nationaux – Grand Palais

Vous pouvez trouver toutes les informations sur le site du Grand-palais ou directement sur la brochure de programmation mais voici ma  petite sélection des conférences sur l’histoire de l’art et sur la peinture essentiellement.

(suite…)

Par isabelle, il y a

Une œuvre, un regard, une émotion …

AUTOPORTRAIT

Ce tableau est considéré comme un autoportrait d’Andrew Wyeth, certes bien particulier puisqu’il n’y a aucun visage, mais il y a l’âme du peintre.  Toutes les oeuvres de cet artiste  sont chargées d’émotions et de sentiments, comme le célèbre tableau « le monde de Christina » mais dans celui-ci , c’est de sa vie dont il est question. L’auteur a peint cette oeuvre après une opération très difficile où il a failli perdre la vie.  Une longue convalescence a suivi, où il parcourait la colline aux abords de sa maison chaussé de ces bottes. (suite…)

Par isabelle, il y a

Une œuvre, un regard, une émotion …

Portrait of a Young Lady

Ce portrait dessiné à la craie sur un papier de 47.9 x 35.6 cm, a attiré mon attention au détour  d’une de ces promenades virtuelles sur la toile.  La délicatesse de ce visage, la finesse du traité et le rendu de la lumière … tout dans ce dessin m’a plu.

Plein de questions se sont posées, auxquelles je n’ai pratiquement pas trouvé de réponse.

Qui est  Florence K. Keller ? l’inscription « Paris mars 1892 » au dessus du portrait ne m’a pas aidé à trouver la réponse. Elle semble très jeune sur ce dessin, moins de 20 ans certainement, cela situe un peu sa date de naissance.

(suite…)

Par isabelle, il y a