Mes « gallicanauteries » le dessin de paysage, 1ère partie

Dans notre monde actuel, nous sommes submergé par les images, il n’est pas toujours facile de faire le tri et d’organiser une iconothèque appropriée.  Je pense être  « iconophage » : jai besoin des images pour déclencher une sorte  de réactions en chaine, éveiller des émotions, des envies de dessiner,  mélanger les idées,  digérer  ce que je vois ou que je ressens, Lire la suite…

Mes « gallicanauteries »

C’EST LE PIED!

Dans la continuité de l’article sur les mains, j’espérais faire de nouvelles trouvailles sur Gallica à propos de nos petits petons ou plutôt  avec les arpions de beaux athlètes , mais je n’ai trouvé que quelques illustrations . Rassurez-vous, je vais vous donner d’autres pistes pour prendre votre pied.

(suite…)

Par isabelle, il y a

Mes « gallicanauteries »

HAUT LES MAINS!

J’ai déniché quelques pépites dans la base Gallica sur l’enseignement  du dessin. Je vous propose aujourd’hui des modèles pour dessiner les mains, ceux-ci sont accompagnés des consignes pour les dessiner.

Ces planches d’études sont extraites de cours parus dans différents journaux liés à l’enseignement du dessin au XIXeme siècle.

 

Voici aussi les consignes et conseils qui accompagnaient les planches :

Planches 1, 2 et 3 – Etude de mains, au crayon noir, par madame Ducollet, d’après de Rudder.

Planche 3,  Donnez-nous toutes les lignes nécessaires pour avoir l’aspect et le mouvement juste de ces deux mains, surtout de celle dont les doigts délicats reposent sur une espèce de cube, et ombrez finement, moelleusement, par un travail combiné de hachures et de grénés.

Voici les liens pour télecharger la planche d’étude dans une meilleure définition (suite…)

Par isabelle, il y a