Mamie

portrait femme âgée

Mamie

J’aborde enfin le portrait avec moins d’appréhension , même s’il y a encore des dessins qui partent à la corbeille sans être achevé. J’ai l’impression de faire de la sculpture , et qu’à chaque coup de crayon c’est comme un  creux ou une bosse dans la terre glaise, un coup de burin dans la pierre ou un coup de ciseau dans le bois et petit à petit  on découvre  – ou pas – la personne .

Je vous présente donc ici le portrait de Mamie au graphite sur un papier Ingres. J’espère avoir capté son regard et son expression et de n’avoir rien trahi de sa personne.

 

2 réflexions au sujet de « Mamie »

  1. Christine

    Je ne connais pas la personne donc impossible de savoir si l’expression est bien la sienne mais il dégage de ce portrait beaucoup de tendresse et d’amour. Je pense donc que l’objectif est atteint. 😉

  2. isabelle Auteur de l’article

    Bonjour Christine, merci pour ce gentil com .
    Je suis ravie si ce portrait dégage ces sentiments, je ne suis pas une spécialiste du portrait et je me suis longtemps refusé de dessiner mes proches (ou alors je m’y essayais en cachette sans résultat )
    Il faut vraiment que quelque chose se passe en dessinant (une sorte d’alchimie entre le support et la main) mais je n’ai pas encore compris à quel moment et surtout comment faire pour reproduire le processus .
    J’ai peut être une piste : Peut être faut-il que tous les conseils techniques appris soient assimilés pour ne plus avoir à y penser et qu’ils laissent plutôt la place au ressenti (mais ceci n’engage que moi 😛 )

    PS.: j’ai fait la correction demandée

Les commentaires sont fermés.