Les estampes présentées ici sont d’Auguste Lepère, cet extraordinaire graveur, fils de sculpteur, fut le « porte-étendard » de la gravure sur bois à une époque ou ce procédé était supplanté par les débuts de la photographie. Il est connu pour les magnifiques estampes indépendantes dont les plus belles sont le Marché aux pommes, la Cathédrale de Rouen, et une vue de Westminster. Le travail d’illustration (déjà évoqué ici) et plus particulièrement l‘écriture de l’artiste est devenue en même temps singulièrement éloquente et forte. Il nous apprend à regarder la ville! 

La suite en images:

Activites de la vie parisienne

"Lepère est devenu le plus extraordinaire graveur sur bois ; les virtuosités les plus subtiles du métier n'ont plus de secrets pour sa main, alerte, vive, nerveuse, qui se joue de toutes les difficultés, qui rivalise avec tous les autres modes d'expression de l'estampe et qui défie jusqu'à la peinture. Et, ce phénomène se produit juste à l'heure fatale où la gravure semblait condamnée par la découverte et l'emploi, chaque jour plus activement répandu, des procédés photographiques. L'une des formes les plus irrémédiablement atteintes de cet art était surtout la gravure sur bois. L'eau-forte, la lithographie gardaient encore quelque force grâce à leur prestige d'arts indépendants, mais le bois, lui, le bois, jusqu'alors n'avait pas vécu de sa vie propre; il n'avait jamais cessé d'être asservi à la typographie et tandis que le livre courant, la revue, le journal, le magazine, tout ce qui avait fait vivre le bois jusqu'à ce jour, l'abandonnaient totalement pour adopter les procédés photographiques, le livre d'art proprement dit traversait lui-même de telles épreuves que les pauvres xylographes paraissaient devoir à jamais abandonner tout espoir."

Des sujets d'actualité

motiftypo-horizontal01

Tourisme, transport, artiste ... : rien n'a changé!!

Liens


0 commentaire

%d blogueurs aiment cette page :