Archives de catégorie : decouverte

Dessin en plein air ou ailleurs …

J’avais envie de vous parler de la belle exposition sur le Dessin en plein air qui a lieu en ce moment au Louvre, mais, comme il était interdit de photographier je n’ai pas de photo et je n’ai pas non plus envie de reprendre les visuels du dossier de presse . Alors voilà, je vais faire un billet comme on fait en dessin : « à la manière de ».

Pour info, l’exposition s’intitule:

Dessiner en plein air
       Variations du dessin sur nature dans la première moitié du 19e siècle

et cela se passe du 18 octobre 2017 au 29 janvier 2018 au Louvre (Sully)

Cette petite aquarelle d’Eugène Isabey ouvre l’exposition

aquarelle du père de l'artiste dessinant debout - Eugene Isabey

Eugène Isabey , Portrait de Jean-Baptiste Isabey dessinant debout musée du Louvre département des Arts graphiques

Continuer la lecture

de l’art en livre …

Dans le genre roman ayant l’art pour thème principal, on trouve maintenant aussi bien du récit que de la fiction. Cela peut être sous la forme d’un polar, de l’histoire autour de la vie d’artiste, ou autour d’une œuvre célèbre, .

Parmi tout ce choix, certains sortent vraiment du lot  et c’est le cas de :

L’ECLIPTIQUE 

de Benjamin Wood

Un livre attachant, écrit magnifiquement par un jeune et talentueux écrivain et qui nous parle du processus créatif des artistes et de ces conséquences . L’histoire d’une passion dévorante qui nous entraine dans la vie intérieure de l’artiste.

Attention immersion totale jusqu’aux dernières pages .

voir fiche chez babelio

 

ou encore :

LES FILLES AU LION

de Jessie Burton

La vie de 2 jeunes femmes créatrices (écrivain et peintre), à trente ans d’intervalle, face à leur destin d’artiste.

voir fiche gallimard

 

 

Bonne lecture

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

Finale de la compétition de peinture au CGA

Suite de l’article précédent sur le déroulement du challenge de peinture  au Grand Central Atelier avec les 12 natures mortes.

Les 12 œuvres en compétition

Je salue ici la performance des artistes, capables en si peu de temps, de peindre une œuvre de grande qualité. Après avoir découvert le travail de chaque artiste jour après jour, c’est un réel plaisir de découvrir les toiles achevées et je n’envie pas le jury qui doit désigner les 3 gagnants.

Toutes les photos sont liées au blog du GCA et ne sont utilisées que pour la promotion des artistes et du site référent?

Continuer la lecture

Pour la #MUSEUMWEEK .

Edition 2017 sur la femme et la culture

samedi 24  juin

#travel

 

J’aime bien cette peinture , c’est  une belle illustration de voyage.

C’est l’œuvre d’un peintre contemporain russe Mickael Cheval vous pouvez voir sa galerie sur Artodyssey

Huile , © Mickael Cheval peintre russe

 

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

Pour la #MUSEUMWEEK .

Edition 2017 sur la femme et la culture

mercredi 21  juin

#musicMW

Je ne peux pas passer à coté de ce thème sans présenter le concert dans l’œuf de Jérome Bosch. Bon, Ok ce n’est pas vraiment du Bosch mais une copie d’après un original  de Bosch disparu.

On peut voir ce tableau  au Musée de Beaux arts de Lille et je trouve qu’il a toutes les caractéristiques d’un JB, il existe même un dessin presque identique vu à l’exposition de Bois le Duc 

Concert dans l’œuf, d’après Jérôme Bosch huile 108.5 × 126.5 cm Palais des beaux-arts de Lille, Lille

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrer

Rome ou l’art à l’italienne

Rien de tel qu’un petit séjour dans la capitale italienne pour vivre l’art à travers les siècles. Renaissance,  baroque ou contemporain, l’art est à chaque coin de rue . Chaque église ou piazza, chaque fontaine ou monument  nous fait plonger dans l’histoire de l’art. 

ROME, accueillante

Egon Schiele – 1914

Dès notre arrivée dans la chambre d’hôtel, nous voilà nez à nez avec un dessin d‘Egon Schiele sur le mur au dessus du lit. Dans les couloirs des Botero nous indiquent le chemin, des toiles d’artistes connus ou inconnus, des croutes et des chefs d’oeuvres partout sur les murs, on est à Rome. Oui, oui c’est certain, l’art est présent partout. Alors, j’ai décidé ne pas faire l’éloge de cette belle ville et vous montrer plutôt les petites choses qui passent inaperçues, les détails, les délires d’artistes  ou même les horreurs mais, toujours artistiques bien sur!!!

Continuer la lecture

Expositions – inspirations ou découvertes (1ère partie)

Ce début d’année 2017 a été particulièrement riche en expositions. Je n’ai pas l’intention de vous faire un compte-rendu détaillé de toutes ces expos. J’ai juste envie de partager des petites choses, les moments d’émotions que l’on peut avoir face à une œuvre ou bien la découverte d’un style, d’un artiste. Ce qui, soudain, titille votre pinceau, affute votre crayon et fait vibrer votre créativité.

PEINTURE

A la découverte de L’age d’or hollandais

La collection Leiden est sans doute l’exposition qui m’a le plus émue. Je ne suis pas fan des expositions-collections qui sont souvent très inégales dans le contenu et qui laissent toujours une impression de mégalomanie du collectionneur, mais là je suis restée en pâmoison et j’y suis même retournée plusieurs fois. Bref, je ne parlerai donc pas du « philanthrope » Mr Kaplan, ni de la constitution de cette collection car cela a été largement traité dans les médias.
Les œuvres suffisent pour capter le regard et elles sont : magnifiques (voir galerie) . Uniquement de grands peintres de l’âge d’or hollandais comme Rembrandt, Gérard Dou, Van Mieris, Lievens …c’était magique !

Tout était splendide!!!

Cette exposition marque aussi la ré-ouverture des salles de peintures du Nord dans l’aile Richelieu au Louvre et c’est bien agréable de pouvoir à nouveau s’imprégner de cette époque et de découvrir le nouvel accrochage en admirant la technique des maitres, le nez sur la toile.

Continuer la lecture