Pour ce deuxième confinement, le dessin reste une activité bienfaisante reconnue comme un bon anti-stress. Reste à trouver l’inspiration, j’ai donc choisi ce mois-ci, d’avoir un nouveau regard sur mon quartier durant les courtes promenades dans le périmètre autorisé.

Activité physique individuelle

En essayant de varier le circuit quotidien*, d’emprunter de nouveaux chemins, je redécouvre mon quartier … Pour mes premiers dessins, mes pas m’emmènent jusque la piscine de la Butte aux cailles en passant par la rue du moulin des prés.

* Leconfinement n’autorise qu’un déplacement bref dans la limite d’une heure quotidienne et dans un rayon de 1km autour du domicile pour faire une activité physique individuelle 


0 commentaire

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :