Bien que nous ayons accès à de nombreuses données iconographiques, il arrive souvent qu’une œuvre d’art numérisée ne nous apporte pas tous les éléments de lecture que l’on souhaiterait avoir. De même, avec le temps, les peintures dans les musées ne sont parfois plus aussi lisibles.  Les différentes couches de  vernis jaunissent le tableau ou les pigments noircissent.

Aussi, lorsque je trouve parmi les documents mis à notre disposition des éléments de comparaison, j’ai envie de partager mes découvertes.

La Petite Martyre de Cagnacci

Guido Cagnacci ou Canlassi  (1601-1663) est un peintre qui a été un peu oublié. Je l’ai découvert assez récemment. Dans son numéro de décembre 2016 Beaux arts magazine nous présentait l’artiste sous la plume de Sophie Flouquet.

Les historiens de l’art ont dû fouiller dans les archives judiciaires, section affaires de mœurs, pour retrouver la trace de cet artiste, qui s’illustra notamment par l’enlèvement d’une jeune veuve bien dotée qui vivait dans un couvent … et à la fréquentation, dans son atelier de très jeunes femmes déguisées en apprentis.                                        texte S. Flouquet

Quelle que soit sa vie, sa peinture est très intéressante et sa représentation des femmes est souvent superbe. Je vous conseille de voir, entre autre, la galerie sur la base européana.

L’œuvre en question est exposée au Musée Fabre de Montpellier et le dessin en comparaison est issu du recueil de dessin de la Galerie de Palais Royal numérisé dans la base de l’INHA.

dessin d'une femme allongée en souffrance
dessin gravé par Jacques Couché d'après La petite martyre de Cagnacci
femme allongée la tête en arrière
La Petite Martyre (Sainte Mustiola) de Guido Cagnacci

 Le dessin est assez fidèle et nous apporte quelques détails supplémentaires.  La chevelure et les objets autour du corps sont bien présents. Impossible de voir si la peinture est aussi détaillée mais le dessin nous permet de mieux comprendre la scène.

montage mi dessin mi peinture de la martyre
Montage photo de la peinture et du dessin

Si le sujet vous intéresse, je vous propose de voir le deuxième comparatif dessin/ peinture avec un tableau de Bartolomeo Schedoni.


%d blogueurs aiment cette page :