Pour continuer la série sur les carnets numérisés, à l’instar du carnet de croquis de Girodet ou ceux de Delacroix (reproduits et publiés) ou de Degas.  Je vous présente celui d’un passementier de Nuremberg, Paul-Martin Zobel. L’auteur est moins connu mais les dessins ne manquent pas d’intérêt et il y a même quelques surprises …

Extrait en images

L’original est à feuilleter sur Gallica 

La petite surprise de ce carnet n’est pas dans l’illustration mais dans la broderie… oui oui, des pages brodées ou des broderies collées selon un motif comme ci-dessous. 


%d blogueurs aiment cette page :